Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

Le Musée ethnographique fait la part belle aux symboles de la fécondité en Macédoine du Nord

La richesse et la diversité des cultes et rituels associés à la fertilité dans la région des Balkans sont présentées dans une exposition de la Macédoine du Nord qui s’est invitée au Musée ethnographique de Sofia. 5 salles du musée, situé sur le territoire du Palais princier en centre-ville, sont aménagées avec soin dans l’attente des visiteurs qui sont les bienvenus jusqu’en janvier 2020. Ainsi, on peut voir réunis plus de 50 objets de l’Antiquité à notre époque, qui illustrent de manière éloquente l’aspiration de l’homme à procréer et à fonder une famille. L’exposition est aussi interactive et l’on peut y visionner des extraits de films documentaires qui guident le visiteur dans des centres spirituels sur le territoire de notre voisine du Sud, liés au culte de la fertilité. Sans oublier le patrimoine manuscrit de contes, légendes, devinettes, charades et autres proverbes et sentences qui illustrent l’importance de la fécondité dans la conscience collective. On y découvre ainsi des poules et des œufs stylisés, symbole universel de la vie et de la fertilité.

"Coq rouge, poule noire", tel est l’intitulé de l’exposition, à laquelle ont contribué 3 musées macédoniens de la capitale Skopje. Les détails avec le commissaire Yovan Chourbanovski, ethnographe de la République de Macédoine du Nord :


L’exposition est très intéressante, car elle mutualise en quelque sorte les efforts des collègues, occupés dans différentes sphères du folklore et de l’ethnographie, et je crois que ce projet collectif vaut la peine d’être vu…Sinon, l’organisation n’a pas été facile et deux institutions y ont prêté leur concours, le Musée d’archéologie et le Département « Ethnographie » à Skopje, faisant partie du Musée de la Macédoine du Nord, et des experts de la Faculté d’ethnologie et d’anthropologie. J’espère que le public en Bulgarie appréciera les résultats de nos efforts de traiter le sujet de la fécondité.

Des figurines préhistoriques, des lampes et des récipients de l’Antiquité, des attributs de carnavals, mariages et autres fêtes nationales, consacrent les périodes de transition dans la nature et la vie des êtres humains.

Coq rouge, poule noire“ еst une exposition qui présente aussi de manière délicate et subtile les visions érotiques dans la culture traditionnelle, explique Iglika Michkova, ethnologue à l’Institut d’éthnographie et folklore auprès de l’Académie bulgare des Sciences.


Je crois qu’il y a matière pour tous les goûts. Le thème de la fécondité est présenté avec une extrême délicatesse, tel que traité au fil des siècles et des époques. Les objets sont bien connus de nous autres ethnographes, surtout qu’à l’échelle des Balkans, nous avons beaucoup d’us et coutumes en partage, alors nous avons essayé de les présenter de manière originale, pour accrocher le regard du public. Telle les figurines de la Déesse Mère, qui ressemblent parfois à des maisons ou des temples…Quant au thème des relations intimes entre l’homme et la femme, l’illustration est faite à travers les chansons, les anecdotes, les devinettes et les rituels au contenu plus ou moins cocasse… Quand je me tourne en arrière dans le temps, je constate que nos anciens étaient plutôt psychorigides, sérieux, et aucune illusion érotique ne semble filtrer de ces époques révolues. On en retrouve quand même, mais de manière très maîtrisée dans les chants traditionnels. Et pourtant, le thème de la procréation et de la fertilité est tout ce qu’il y a de plus universel, car la vie, comme on le sait, est un éternel recommencement…


Récit : Sonia Vasséva

Photos: archives personnelles

Tous les articles

Les gouttes de pluie à la Saint Spas valent cher, autant qu'une pièce en or. Selon la croyance populaire, plus il pleut à la Saint Spas, plus la récole sera abondante...

Le Jeudi de l’Ascension, les Bulgares rendent hommage à Saint Spas…

40 jours après Pâques, les chrétiens orthodoxes célèbrent le Jeudi de l’Ascension, qui marque l’élévation au ciel de Jésus Christ après sa résurrection et la fin de sa présence sur terre. L’Ascension du Seigneur désigne dans la mythologie..

Publié le 28/05/20 à 11:36

Ouvrons la „Grande encyclopédie des us et coutumes bulgares“…

C’est un ouvrage qu’on attendait depuis longtemps et qui est signé de deux expertes en ethnologie et folklore, Vihra Baéva et Vesselka Tonchéva de l’Académie bulgare des Sciences, connues pour leurs études sur les traditions et particularités du..

Modifié le 22/05/20 à 12:20

La Saint Lazare : l’espoir du renouveau par temps de confinement…

La couronne fleurie d’une lazarine, jetée dans la rivière – c’est par ces mots que nous pouvons décrire une des plus jolies coutumes du printemps, que les Bulgares affectionnent tout particulièrement et qui est célébrée la veille..

Publié le 11/04/20 à 06:35