Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

Le souslik d’Europe est d’origine bulgare

БНР Новини
Photo: wikipedia.org

Le souslik d’Europe (Spermophilus citellus), une petite bête bien sympa ressemblant un peu à la marmotte américaine, est une des espèces en Europe dont la protection est très importante. Les colonies de ce rongeur sont réparties uniquement dans la partie Est du Vieux continent - en Hongrie, Roumanie et Bulgarie, en partie en Grèce et sur le territoire européen de la Turquie. L’espèce a déjà disparu en Allemagne et elle est fortement menacée en Tchéquie. Selon une étude génétique récente effectuée par une équipe internationale comprenant des chercheurs de Bulgarie, Tchéquie, Allemagne et Turquie, le souslik d’Europe est d’origine bulgare, il est né sur nos terres il y a plus d’un million d’années. Et la préservation de ses habitats est parmi les priorités du réseau écologique européen Natura 2000. D’autant plus que c’est une espèce endémique pour l’Union européenne, précise Yordan Kochev de l’Institut de la Biodiversité et des Recherches des écosystèmes de l’Académie bulgare des Sciences qui dirige la partie bulgare de l’étude.

Photo: wikipedia.org

En ce qui concerne les origines bulgares du souslik d’Europe, plusieurs indices ont été découverts après des fouilles paléontologiques.
“Les données des fossiles de l’espèce découverts dans des grottes bulgares démontrent qu’elle provient probablement de notre territoire - dit M. Kochev. - Les nouvelles méthodes génétiques ont confirmé ces données et élucidé la phylogéographie même de l’espèce, c.-à-d. les phénomènes et processus génétiques et démographiques depuis son apparition jusqu’à la distribution des lignées généalogiques aujourd’hui en Europe. Nous avons prouvé que cette espèce provient de nos terres, car ici sa diversité génétique est la plus grande. C’est d’ici qu’a commencé son expansion sur notre continent. Voilà pourquoi le territoire de notre pays est si important pour la préservation du souslik d’Europe.“

L’équipe scientifique internationale est parvenue à ces conclusions après une étude des gènes de 915 individus de l’espèce de 52 habitats sur le territoire de 11 pays d’Europe Centrale et Sud-Est.

Yordan Kochev de l’Institut de la Biodiversité et des Recherches des écosystèmes explique l’importance de cette étude d’envergure:

“Le souslik d’Europe est un animal très important pour les écosystèmes. Il est considéré comme une espèce clé. Cela veut dire qu’il crée des habitats favorables pour d’autres espèces en creusant des trous et en remuant les sols. Dans le même temps il est la nourriture de nombreux prédateurs, tels que le faucon sacre, l’aigle impérial, plusieurs espèces de furets, etc. Et si le souslik disparaît, cela va réduire les populations de toutes ces espèces, d’où l’importance de sa préservation.“
Photo: wikipedia.org
Les résultats de l’étude seront utilisés pour la meilleure protection du souslik d’Europe, ainsi que pour son retour à des endroits où il avait disparu. En Bulgarie on travaille déjà sur la réintroduction de l’espèce dans certains parcs naturels. La prochaine étape sera une nouvelle étude qui aidera à identifier les conséquences des changements climatiques à travers les différentes périodes historiques, comme ceux d’aujourd’hui sur le souslik et à établir les mesures à prendre pour minimiser les effets des facteurs négatifs.


Version française: Sia Karaguiozova


Tous les articles

Les manifestations : avis croisés des contestataires et des observateurs

Une série d’événements ces quelques dernières semaines ont déchaîné un mécontentement de masse au sein des Bulgares. La tentative du leader du parti politique « Oui, Bulgarie » Christo Ivanov d’accéder à la plage du port « Rossénets » et..

Publié le 16/07/20 à 13:11

Conseils utiles pour les voyageurs en Bulgarie : Que faire en cas de vol ou de perte d’objets personnels ?

Pendant l’été, tournés vers le soleil, la mer, les divertissements on a tendance à oublier les instincts de faire attention. Nous oublions souvent de prendre soin de nous, de nos affaires et essayons de prendre plus de tout ce qui nous manquera..

Publié le 14/07/20 à 14:59

Exposition anniversaire "Bulgarie, je t'ai tout donné" devant le Théâtre National "Ivan Vazov"

L’exposition est organisée par la municipalité de Sofia et le Musée national de littérature à l’occasion du 170-e anniversaire du Patriarche de la littérature bulgare Ivan Vazov (né le 9 juillet 1850). On pourra jusqu’au 26 juillet prendre..

Publié le 11/07/20 à 05:10